Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La dualité des manas (émotions et pensées, la couche la plus proche de l'Atman) fait que nous oscillons entre - j'aime - et -  je n'aime pas - et inversement avec cette notion de bien et de mal pour soi et selon soi.

Les émotions que nous ressentons sont l'expression de quelque chose déja en nous. Un Exemple: le pollen  transforme Untel .. voila son nez qui coule, ses yeux style lapin russe pleurent .. mais pas Ixe. Untel a déja la racine de cette allergie en lui, pas Ixe. Les Hindous appellent cela des potentialités : les graines et germes - vasanas et samskaras: ce sont les sources de toutes nos émotions et pensées qui se manifestent (symptômes dans l'exemple) .

 Les émotions et pensées sont  des taches ; il est nécessaire de les regarder, de les analyser. Quel type de tache ? encre ? graisse ? herbe ? et ensuite, utiliser le bon moyen pour l'enlever : ce pourrait être le savon noir, le citron, le sel, la lessive X.. Dans ce travail de transformation personnelle, il y a à se libérer d'un aspect de soi en appliquant le bon traitement.. en remontant à sa source.                                        ****

L'homme est le microcosme et il contient le macrocosme.

 Tout ce que l'homme tend est de trouver Dieu *.. même par ses mauvais penchants ( alccol, drogues, médicaments, travail...). Là où nous voyons de la méchanceté, le Sage voit des êtres qui cherchent à se libérer.

 Qu'est ce que mal ? là ausi, dualité : le mal se définit par rapport au bien, le blanc par rapport au noir, le froid par rapport au chaud.. Ce qui est bien pour l'un, est mal pour l'autre..

En fait , c'est l'ignorance. Il n'est pas dans les mauvaises pensées, ni les émotions égoïstes, agressives.. le mal  commence que relativement envers l'autre, au tort qu'il lui est fait lorsque les pensées se traduisent en acte. Le Sage n'a plus de mauvaises pensées car il en a tari la source.                                               ** 

Tout homme est un aliéné car il est devenu autre que lui même sous la pression des éducateurs, parents, société: il a refoulé son être comme dit la  psychanalyse. Il convient de regarder en face  qui on est : pas ce que l'on voudrait être, pense être mais au-dela de la fausse vision mensongère (au-dela du masque ou de la façade, notion développé par la psychologie ). Cette recherche du non-manifesté  se rapproche de celle de l'inconscient en psychanalyse.

Là, il s'agit d'avoir l'attitude d'un scientifique dans son laboratoire pour qui tout est intéressant à étudier parce qu'il veut comprendre (se comporter avec ce qui nous touche le plus , sans être touché ) . Voir et accepter tous les aspects de nous. Accepter l'inacceptable en nous, le " pas correct " ou que nous avons catalogué comme tel .Accepter de voir notre noirceur ( haine, honte, mesquinerie, défaut ..) ce que A.D. appelle voir nos rats cancéreux et nos crachats purullents ...

Si j'extrapole bien, cela s'apparente à une connaissance de soi, grâce à la psychanalyse, les rêves, l'analyse transactionnelle.. tous les moyens de développement personnel..

*** "the garden" de Miro

* Dieu est le terme que nous, occidentaux connaissons, les Hindous utilisent Brahman,  Atman,  d'autres Univers..

** trois singes de la sagesse "je n'entends rien, je ne vois rien, je ne dis rien"

**** Le test de Rorschach

Tag(s) : #Une selection de Ma bibliothèque

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :