Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.arcagy.org/infocancer/img/282_meta-valeur-famille-k-feminins-ovaire-hp.jpgLe cancer des ovaires est un meurtrier silencieux! Son diagnostic est très difficile et très souvent très retardé car il se manifeste par des signes tellement peu spécifiques que beaucoup de femmes et de médecins n'y songent même pas! Résultat: diagnostic en stade 4, de très mauvais pronostic. Le signe de ballonnement est parfois difficile à prendre en compte surtout s’il y a un léger embonpoint. Je n’aurais pas été attentive à cette tension abdominale et ce léger ballonnement si peu esthétique, je serais aussi surement passé à côté. Je suis fine et cela m’a tout de suite alertée car étant sage-femme, j’avais appris ces symptômes.(1)

http://www.docvadis.fr/oncologie-baclesse/document-content/oncologie-baclesse/cancer_de_l_ovaire_je_comprends_l_evolution_et_les_moyens_du_diagnostic/fr/data/1268413464775Original.jpg

L'incidence du cancer de l'ovaire est de 9/100 000 par an en France, soit 3000 nouveaux cas par an. Il touche 1,8% des femmes et représente 5,8% des causes de mortalité féminine. C'est donc un cancer relativement rare mais c'est la troisième cause de mortalité par cancer génital féminin après le cancer du sein, beaucoup plus fréquent et le cancer de l’endomètre. Selon l'Institut national du cancer, des 22.280 femmes diagnostiquées avec un cancer de l'ovaire en 2012, 15.500 n'ont pas survécu. Et les 47.130 femmes diagnostiquées avec un cancer de l'endomètre en 2012, 8.010 n'ont pas survécu. Les cancers des ovaires et de l’endomètre devraient encore faire plus de 200 000 victimes en 2013 dans le monde. Alors que la mortalité liée au cancer du col a baissé de 75 % depuis l’introduction du frottis cervico-vaginal ou test de Papanicolaou (Pap).

http://www.santepratique.fr/ressources/gallery/0270.jpgPap a révolutionné la prise en charge des patientes atteintes de cancers du col utérin en permettant la détection précoce des tumeurs chirurgicalement curables. Ces dernières années, le frottis traditionnel a été remplacé par une méthode à base de glaire cervicale, qui permet non seulement l'évaluation cytologique, mais aussi la collecte de l'ADN pour la détection du papillomavirus humain, l'agent causal du cancer du col de l'utérus. «Nous sommes à la recherche d'une façon de dépister le cancer de l'ovaire au cours des 25 dernières années», a déclaré le Dr William Crowder, médecin à Geisinger-Lewistown . «Le travail qui se fait à l'Université Johns Hopkins est très excitant et certainement un pas en avant." Des chercheurs du Johns Hopkins Medical Institute (Baltimore, USA) ont pensé que cet ADN systématiquement recueilli à partir des prélèvements de routine de la glaire cervicale pourrait être exploité pour détecter des mutations présentes dans ces cellules tumorales qui s'accumulent dans le col à partir de l'endomètre ou de l'ovaire.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a9/DNA_structure_and_bases_FR.svg/220px-DNA_structure_and_bases_FR.svg.pngUn panel de gènes couramment mutés dans les cancers de l'endomètre et de l'ovaire- (APC, AKT1, BRAF, CTNNB1, EGFR, FBXW7, KRAS, NRAS, PIK3CA, PPP2R1A, PTEN, et TP53), a été constitué. L'équipe a recherché des mutations dans 24 cancers de l'endomètre et 22 cancers de l'ovaire et des mutations identifiées dans les 46 échantillons. Avec une méthode de séquençage, ils ont été en mesure d'identifier les mêmes mutations dans l'ADN des cellules prélevées lors du frottis dans 100% des cancers de l'endomètre (24 sur 24) et dans 41% des cancers de l'ovaire (9 sur 22). Encouragés par ces résultats, les chercheurs ont développé une méthode basée sur la recherche des mutations des 12 gènes dans les échantillons de frottis de Pap , sans connaissance préalable du génotype de la tumeur.

http://arbrealettres.files.wordpress.com/2009/10/espoir.jpgCes résultats démontrent que l'ADN de la plupart des cancers de l'endomètre et une fraction de cancers de l'ovaire peuvent être détecté lors de l'examen gynécologique de routine. Bien que des améliorations doivent être apportées avant d'appliquer ce test d'une manière clinique généralisée, il représente une étape prometteuse vers une méthodologie de dépistage largement applicable pour la détection précoce des cancers gynécologiques.

Si l'étude est finalement couronnée de succès, les médecins pourront continuer d'utiliser le test de Pap régulièrement lors des examens annuels. Rien ne va changer pour la patiente car le travail supplémentaire est effectué par le laboratoire. Le coût du test est inférieur à 100 $. D'autres études sont nécessaires «Cela va prendre un certain temps»

Source: Kinde I et coll. Evaluation of DNA from the papanicolaou test to detect ovarian and endometrial cancers. Sci Transl Med. 2013; 5: 167ra4. doi: 10.1126/scitranslmed.3004952.Le Centre Ludwig pour la génétique du cancer et thérapeutique, The Swim Across America laboratoire à Johns Hopkins, et le Howard Hughes Medical Institute à l'Université Johns Hopkins Kimmel Cancer Center, Baltimore, MD 21287, USA.

(1) symptômes du cancer des ovaires

Tag(s) : #Quoi de neuf en cancérologie?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :