Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.meretmarine.com/objets/500/7651.jpgLa boudeuse  est un joli trois-mâts d'exploration ..Nous avons donc des points communs (j'adore la voile )..


http://blogsimages.skynet.be/images_v2/002/598/893/20070801/dyn008_original_550_413_pjpeg_2598893_be80ec76293120b9aedda8592ac711a5.jpgCependant, ce n'est pas de voile dont je voulais parler..
c'est des jolies et jolis boudeu(r)ses..
"La bouderie: une grève de gamin " disait Jules Renard. Un proverbe sanskrit lui ajoute :" La bouderie en amour est comme le sel; il n'en faut pas trop "  . Le petit Larousse précise : femme qui montre du dépit...

http://www.babillages.net/wp-content/uploads/2008/03/bouder1.jpgQu'est que cela veut exprimer ? quand boudé-je ? et bien parfois,  lorsque je suis contrariée.. serais - je un tantinet capricieuse ? peut -être.. j'ai découvert au fil de mes lectures que c'était un langage.. La bouderie dit qu'il y a souffrance et cette souffrance n'étant pas entendue, l'enfant  , "JE ", s'enferme sur lui-même, "s'escargotise" comme le dit joliment Françoise Dolto.

 Souffrance ?  oui certainement.. pas toujours aigüe, mais tout de même.. c'est un besoin 79393_820228218_boude_H224625_L.jpgqui est nié. Le problème pour moi - comme tous les boudeurs - était d'en sortir!
Adolescente, je boudais.. enfant aussi.. heureusement, mes parents ne m'ont jamais dit "quand tu auras fini de bouder, tu reviendras !"  ils m'ont parfois, fait remarquer lors de la sortie de coquille: "tiens, tu ne boudes plus ? ".. est ce mieux ?

Il y a des phrases assassines proférées par les parents ou autres professeurs , ou "nounous" du style: "je ne m'intéresse pas aux enfants qui boudent!" quelle horreur! c'est NIER complètement la souffrance, c'est dire à l'enfant que sa souffrance n'intéresse pas!
http://pastille.p.a.pic.centerblog.net/v0hgq9nn.gif
Alors que faire? les enfants boudeurs sont légions.. les adultes aussi.. je fus une boudeuse fugace... Mais il existe des personnes qui peuvent bouder des jours et des jours.. car ils ne savent en plus , pas comment en sortir!

D'abord, faire exprimer le motif ou le verbaliser si c'est un enfant. Je me sohttp://www.geo.fr/var/geo/storage/images/environnement/actualite-durable/aldabra-atoll-de-la-biodiversite/hote-eminent-d-aldabra-le-bernard-l-hermite/279626-1-fre-FR/hote-eminent-d-aldabra-le-bernard-l-hermite_940x705.jpguviens d'une presque bouderie: nous étions allés au restaurant et nous fûmes installés à une table que j'estimais mal placée. Hop! réaction du Bernard l'Hermite.. dans ma coquille.. mon mari -qui ne l'était pas encore, car je vous parle d'un temps..- , attentif, me demande si je suis déçue de l'emplacement de la table. Je lui réponds en exprimant " ma souffrance " - toute proportion gardée. Et hop! elle est reconnue, tout est bien! Je m'extrais de ma coquille..belle soirée !

Si c'est un jeune, lui assurer une sortie, car foi de boudeuse, la sortie est difficile - et peut laisser des traces selon les psy - en lui proposant une autre activité qu'il aime..

Je ne suis plus  que très peu boudeuse.. je sais m'en extraire avant.. en exprimant mes besoins.
Tag(s) : #Au fil de ma mue

Partager cet article

Repost 0