Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Avec en fond sonore, Erik Satie et ses pièces à quatre mains.. Aux titres évocateurs: embryons desséchés, chapitres tournés dans tous les sens, peccadilles importunes, avant dernières
pensées, sonatine bureaucratique.. J’aime beaucoup les titres et la musique.. (un coucou à Orsane!)

Revenons à notre inspiration post promenade du  matin..


Nous avons un chien, une merveilleuse bête poilue qui partage certains de mes états d’âme - appelée affectueusement bébé-monstre (vous devinez pourquoi, en tout cas, ceux qui ont un canidé..). Je me suis «collée» à la promenade du matin ( même avec chien -ainé , mort d‘un lymphome fulgurant le 24 décembre dernier .. pour une raide-dingue de Noël ,voyez le hasard..) ,c’est notre promenade matinale -oui ,il est 6h30- 7h45 sauf le WE .. - , qu’il pleuve, vente .. J’aime même par le froid, marcher dans la ville, les odeurs, la lumière .. Tout est différent! il n’y a que peu de  bipèdes ,sans qu’ils aient à leurs  pieds un ami à quatre pattes! Alors, bien sûr, nous nous lions d’amitié canine avec ces quelques passants.. Échangeons quelques phrases, refaisons un tout petit peu le monde.. Ne sommes nous pas amis des bêtes?  nous avons fraternisé avec  une dame et sa chienne dont chien- ainé était amoureux.. Oui, même les êtres à poils ont des sentiments! Cela crée qq liens, certes!


Mais quel rapport avec le cancer, le développement personnel.. J’y arrive.


Lors de ma dernière entrevue avec l’oncologue,- en juin dernier- qui vois -je? La maitresse de l’amoureuse de mon chien! Oups! Heureusement, il vient juste m'inviter à entrer , prestement, je me glisse dans le cabinet. En ressortant, juste un très petit bonjour discret.. Je suis inquiète, offusquée qu’elle m’ait vue, qu’elle sache - car chez un cancérologue.. Facile à déduire.. Et je l’évite depuis… j’ai même changé de promenade.. Mes excuses - rien que pour moi!- sont multiples.. Désir de changement, ce chien -cadet apprécie peu cette chienne..il est encore que peu sociable.. Et j’oublie…


La semaine dernière- par hasard- je «tombe » sur elle.. Elle traverse, vivement, la rue , et me demande : «Vous avez été malade? Je ne vous vois plus? Je m’inquiétais.. »  , me sentant agressée, je réponds: « non, j’ai changé de circuit, chien-cadet n’est encore que peu sociable.. »  et je me défile, me débine.. Presque limite impolie..

Je suis blessée, vexée, touchée.. bref, mal !
 Pourquoi? Je n’arrive pas à mettre des mots sur cette blessure. Comme si j’avais honte qu’elle ait découvert mon «secret ». Qu’elle me voit dans « ma faiblesse » ? Qu’elle me voit « nue » alors que j’avais réservé cela à mon strict entourage immédiat (très immédiat). Je comprends peu, ce besoin de «cacher » ma maladie.. Cela n’a rien à voir avec le fait que ce soit un cancer.. Je suis touchée presque de même lorsqu’on me dit : «tu dois être fatiguée avec une telle semaine ou un tel voyage..» ou  « avec 4 enfants » . Surtout que je ne le  suis pas.. Je suis forte, solide, courageuse..je n’attends pas que l’on me le dise - d'ailleurs ,je n'aime pas les compliments! - ,  j’aime me voir ainsi.


Je travaille à cette question.. J’avance peu.. Auriez vous des pistes? Voyez ,je progresse, je vous demande de l’aide… des idées, des indices, pas  si je fais bien ou mal  ..
Merci de tout mon cœur.
Que la journée vous soit douce.

Tag(s) : #Au fil de ma mue

Partager cet article

Repost 0