Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est l'"effet mère Teresa"
Le docteur Larry DOSSEY raconte dans " ces mots qui guérissent":David McClelland, docteur en médecine à Harvard a présenté à un groupe d'étudiants de Harvard un documentaire sur Mère Térésa où on la voit soigner des malades tendrement.Il a mesuré le taux Ig A (immunoglobuline utile dans la lutte contre les affections virales ) dans leur salive avant et après la projection. Le niveau Ig A a nettement augmenté chez les spectateurs ,même ceux qui ne l'admiraient pas ou qui la prenaient pour une "bigote"ou autre.
Un peu plus tard, il a vérifié  cette expérience en demandant cette fois aux étudiants de penser à des moments où ils avaient senti  que quelqu'un s'occupait d'eux et les aimait profondément , puis à des moments où ils avaient été amoureux . Même résultats: Ig A en hausse!
D'autres études montrent que l'effet bénéfique dure plusieurs jours. chouette ! Inversement les interractions négatives affaiblissent notre système immunitaires mais les effets ne sont pas aussi durables. Tant mieux!
Une autre étude pour confirmer??
Dans les années 70, ( 1970 lol) à l'université d'Ohio, on menait une étude sur les maladies cardiaques. Hélas, elle consistait à nourrir des lapins avec des aliments toxiques pour leur faire augmenter le cholestérol et obstruer leurs artères!! je sais, ce n'est pas noble!! Un tel régime a les même effets que sur les humains. Des résultats significatifs sont apparus chez tous les groupes de lapins sauf UN  groupe qui avait 60% de symptômes en moins.  Les chercheurs étaient dubitatifs, car rien n'expliquait ces résultats. Et , par hasard  , on découvrit que l'étudiant chargé de les nourrir,  prenait affectueusement chaque lapin dans ses bras pendant quelques minutes avant de le nourrir.. Ce facteur seul, permettait de résister à ce régime et d'autres expériences donnèrent le même résultat...
Etonnant, non? Pas tant que cela...
                                         Alors, aimez-et laissez-vous aimer          
                                                                                                              

Tag(s) : #Au fil de ma mue

Partager cet article

Repost 0