Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faire une bonne action avec le secret désir d'être applaudi, valorisé, remercié.. se retourne toujours contre l'auteur...toujours se poser la question de ses motivations..

 

Le besoin de dire " Je le savais !" sans que quelqu'un vous ait demandé quelque chose, est motivé par l'orgueil... en fait, ce qui est le plus important est que JE sache que JE le sais...

 

Autre manifestation de l'orgueil: la rancune, le refus de pardonner.. les " Je lui garde un chien de ma chienne ", les "il ne perd rien pour attendre "... Dire "Grand Dieu, le pardonner, serait reconnaître que j'ai tort !" manifestation d'orgueil.. cela étonne ? pardonner n'est pas oublier..

Il est nécessaire de " mater " son orgueil car cela empêche de vivre dans l'amour, le respect ! Comment ? Simplement en lui demandant de partir.. l'orgueil, c'est la petite voix qui nous fait vivre bien des émotions négatives. L'orgueil, c'est notre moi inférieur; En développant notre JE supérieur, l'orgueil va disparaître.

Vouloir avoir raison... là, aussi, orgueil ! je travaille à cela. Cela ne me rapporte rien d'avoir raison ! vaine et détestable victoire ! Juste une jouxte verbale qui apporte rancœur, dépit.. voire colère. Lorsque je me surprends à tenter une OPA d'opinion, je ris intérieurement en me sussurant " Oups ! je t'ai vu ! "  et je dis: " Oui, j'accepte ton point vue" ou "Je comprends ta position , cependant la mienne est différente " . Parfois, j'ajoute: " Je sens (pas "je sais " qui serait preuve de supériorité vis-à-vis de la personne) que c'est important pour toi de penser ainsi ". J'ai compris qu'avec ce que la personne est, elle peut penser différemment de moi. (Les chinois disent que pour vraiment comprendre quelqu'un, il est nécessaire de mettre ses chaussures... ) Je lui prouve mon respect. Je dois dire qu'au début, mes interlocuteurs étaient un peu surpris.. ils prenaient cela pour une abdication et parfois, prenaient cela pour une victoire personnelle... cela me fait doucement sourire, je ne les aime que plus.. je leur envoie de la tendresse car ils sont encore à se battre avec leur orgueil.. quelle souffrance ! N'imaginez pas qu'agir ainsi, annule la discussion, le débat ! non, au contraire ! J'ai noté que ce respect, cette écoute de ce que l'autre est, amène une meilleure compréhension et surtout beaucoup, beaucoup moins d'émotions négatives ! Et ça, c'est géantissime ! Le plus difficile est de ne pas se laisser entrainer sur la pente de la confrontation d'opinions.. Cela demande d'être attentive  au moment présent et à ce que l'on vit.  J'ai noté aussi que je monte beaucoup moins " au créneau". Je pense différemment, et bien , si la personne ne me demande pas ce que j'en dis , je me tais.. (enfin, j'essaie, car ce n'est pas toujours gagné !  ) Je sais ce que je crois, pense..  et c'est cela qui m'importe ! que l'autre le sache est peu important dans certaines conversations égotiques.. vous savez, celles où personne ne s'écoute.. Vous souriez ! je vois, que vous connaissez !

Tag(s) : #Au fil de ma mue

Partager cet article

Repost 0